Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

PARIS UNIVERSITE CLUB HANDBALL

HISTORIQUE

UN PEU D’HISTOIRE...

1940 – 1949 : Emanation du Paris Université Club, crée en 1906 sous forme de club omnisports, la section handball du PUC est crée par René Ricard en 1940. Ce professeur constitue alors l’équipe principalement grâce à ses élèves ! Il s’agit alors de handball à 11 qui se pratique en plein air et pas encore de handball à 7. Le PUC remporte les championnats de France zone Nord en 1942 tant chez les femmes (qui réaliseront d’ailleurs le doublé en 1943) que chez les hommes avant que les activités de la section soient rendues plus difficiles à cause de la mise à l’écart de René Ricard par le régime de Vichy.

1949 – 1955 : C’est à partir de 1949 que le handball reprend progressivement de la vigueur en regagnant des licenciés, en accédant à la première division de Paris pour les masculins, en relançant une équipe féminine et en investissant le handball à 7 à partir de 1951. Chez les garçons, l’arrivée d’internationaux permet de remporter des titres universitaires et d’atteindre en 1955 à la fois la demie finale du championnat de France à 7 et la finale de la coupe de France à 11.

1956 – 1960 : Cette période est particulièrement faste et notamment une année exceptionnelle qui place le PUC comme le meilleur club de handball français : 1956. Cette année les hommes sont en effet champions de France de Handball à 7, champions de France universitaires et quart de finaliste du championnat de France à 11. L’équipe compte dans ses rangs 6 internationaux. Les filles sont quant à elles finalistes de la coupe de France. Les garçons deviendront une nouvelle fois champions de France de handball à 7 en 1959.

1961 – 1968 : Un nouveau titre pour les garçons en 1962 qui participent l’année suivante à la coupe d’Europe, une finale de championnat de France pour les juniors en 1964 puis en 1965. En cette année 1965, la section compte une centaine de licenciés répartis dans 9 équipes dont 2 féminines. Parmi les joueurs et joueuses figurent 3 internationaux dont Annie Dervieux qui garde les buts de l’équipe de France Féminine.

1969 – 1979 : Cette période est particulièrement riche pour le handball PUCISTE qui ne passe pas une année sans atteindre au moins la demie la finale d’un championnat de France masculin ou féminin avec notamment des titres en 1973 pour les hommes tandis que les femmes réalisent un doublé en 1975 et en 1976 avant de remporter un 3ème titre en 1978.

1979-1986 : Période plus délicate pour les garçons qui descendent même en deuxième division en 1982 tandis que les filles sont championnes de France de Nationale 1 et atteignent la finale du challenge de France en 1981, participent à la coupe d’Europe en 1981 et 1982. Les femmes comme les hommes accéderont respectivement à la nouvelle poule unique de leur championnat qui regroupe les 10 meilleurs équipes Française à partir de 1985.

 1987 – 1993 : cette période marque la fin des ambitions d’élite pour le handball PUCISTE. D’abord chez les garçons qui, disposant d’un budget nettement (parfois 10 fois) inferieur à leurs concurrents, doivent renoncer à l’élite et demander leur rétrogradation en division régionale dès 1988 afin de concentrer les efforts sur l’équipe Féminine qui jouera en 1ère division jusque 1989 avant de descendre tout en restant à un niveau national jusqu’en 1993. Les équipes de jeunes évoluent quant à elles au meilleur niveau régional.

1994 à aujourd’hui : Grace à l’énergie d’un président tel que Patrice Fabrello (1987 à 2001), le club va faire plus que survivre avant tout grâce à son école de handball chez les garçons puis chez les filles à partir des années 2000. Les dirigeants qui lui ont succédé ont perpétué cette traduction de formation vers la performance qui fait du PUC l’un des plus importants club Français en termes de licenciés.